•  

    L'Automne

     

    Animation26


    L'Automne

     L'Automne

    L'Automne

     

     A travers la brume de l' automne

     On voit quelque chose qui nous étonne.

     Les banches seffeuillent tout à coup.

     Elles frôlent vôtre coup.

     Leur chute est si lente,

     Doucement senvolent par le vent.

     Du regard on peut suivre

     

      En reconnaissantLe chêne à la feuille de cuivre

     Et l’érable à la couleur de sang.

     On voit aussi souvrir les fleurs en retard,

     Que le jardin garde pour dernier trésor.

     Cest ! Le dahlia qui noue sa cocarde,

     Et le souci revêt sa toque dor

     La forêt met sa robe rousse

     

    L'Automne


    34 commentaires
  •  

    Le Printemps

     

     

    Le Printemps

     

     

    Le Printemps

    Le Printemps

    Le Printemps

     

     

    Quand commence le printemps,

     La nature s’éveille doucement.

     Saison de fleurs et des plaisirs,

     Beau temps parfumé de zéphire.

     Pour éblouir nos yeux le ciel sort ses couleurs,

     Et! Il devient troubadour.

     Immense symphonie ou les fleurs,

     Se mélangent en un jour aux bourgeons de velours.

     Sous la douce et fragile lumière,

     Herbes frêles, rameaux tendres et roses trémières.

     L’ombre qui les frôle et le vent qui les noue,

     Toute vie autour de nous.

     Quand le soleil commence à baisser,

     La fin de l’après midi va arriver.

     Les oiseaux n’arrêtent pas de chanter,

     Emerveillés par la luminosité.

     Ils publient leurs noces dans le ciel,

     Les arbres se sont habillés en couleur pastel.

     Tandis que sous les branches, les amoureux de mèche,

     Pour se compter fleurette, se contente d’être à la fraîche.

     Pendant que roucoulent les tourterelles,

     Il tombe une pluie d’hirondelles.

     Oui!!! Le printemps est là.

     

     

    Le Printemps

     

     


    34 commentaires
  • Une rivière, une grand-mère

      

     

    Une maison, une grand-mère 

      

     

    La rivière coulait paisiblement

     Là bas à l’orée de la vieille maison

     Une grand-mère au visage burinée

     Se tenait assise sur une chaise

     On entendait la rivière, les oiseaux

     Tantôt que le soleil réchauffait ses vieux os

     Ici le temps semblait s’être arrêté

     On se serait dit au siècle dernier

     La vie y était paisible Bien à l’abri de ces nuisances sonores

     De ces pollutions et de ses déforestations

     La nature était restée intacte

     Et le temps aimait s’y arrêter.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    18 commentaires
  •  

     

     L’Amitié

     L’amitié est une religion sans Dieu ni jugement dernier.  

     Sans diable non plus.  

     Une religion qui n’est pas étrangère à l’amour.  

     Mais un amour où la guerre et la haine sont proscrites,

      Où le silence est possible.  

     Ce pourrait être l’état idéal de l’existence.  

     Un état apaisant.  

     Un lieu nécessaire et rare.  

     Il ne souffre aucune impureté.  

     L’autre, en face,

    L’être qu’on aime est non seulement un miroir qui réfléchit, 

     C’est aussi l’autre soi-même rêvé.  

     


    30 commentaires
  •   

     

     

     

     D’où je viens il existe des lendemains.

     Ou je vis je cultive l’amitié à l’infinie.

     Ce que je sais c’est toi qui me l’a appris.

     Tu as planté la graine de la fidélité.

     Dans nos cœurs elle a germé.

     La fleur a éclos et nous a enivré sincérité

     Par son parfum et son goût de sincérité.

     On a partagé pour fleurir aussi d’autres amis.

     Ils en ont pris soin et l’ont offert eux aussi.

     Et aujourd hui se sont des champs entiers qui fleurissent.

     Pour qu’elle nous enlace et en laisse le souvenir.

     D’un goût que jamais on ne voudrait oublier.

     Une leçon d’humilité, de mots de sincérité.

     Pour voir dans les êtres, la beauté.

     Que l’on est capable de donner.

     Et ensemble ces moments partagés.

     Que cette graine d’amitié germe dans le cœur,

     De ceux qui n’ont plus d’espoir.

     Et ensemble partager leur histoire.

     C’est le rêve secret que je caresse.

     Voir sur chaque visage cet espoir.

     En des jours meilleurs, et vivre au travers leur sourire.

     D’où je viens il existe des lendemains.

     Ou je vis je cultive l’amitié à l’infinie.

     Ce que je sais c’est toi qui me l’a appris.

     Tu as planté la graine de la fidélité.

     Dans nos cœurs elle a germé.

     La fleur a éclos et nous a enivré sincérité

     Par son parfum et son goût de sincérité.

     On a partagé pour fleurir aussi d’autres amis.

     Ils en ont pris soin et l’ont offert eux aussi.

     Et aujourd hui se sont des champs entiers qui fleurissent.

     Pour qu’elle nous enlace et en laisse le souvenir.

     D’un goût que jamais on ne voudrait oublier.

     Une leçon d’humilité, de mots de sincérité.

     Pour voir dans les êtres, la beauté.

     Que l’on est capable de donner.

     Et ensemble ces moments partagés.

     Que cette graine d’amitié germe dans le cœur,

     De ceux qui n’ont plus d’espoir.

     Et ensemble partager leur histoire.

     C’est le rêve secret que je caresse.

     Voir sur chaque visage cet espoir.

     En des jours meilleurs, et vivre au travers leur sourire.

      


    35 commentaires